L’Initiative pour la diplomatie culturelle dans l’Amérique du Nord (idcan) est un partenariat multidisciplinaire réunissant des universitaires, des décideurs et des praticiens d’Amérique du Nord et du reste du monde.

Notre objectif consiste à faire de la diplomatie culturelle (DC) une pratique critique. Interrogeant et promouvant la DC, nous visons à la faire reconnaître comme outil utile qui favorise les relations internationales et transculturelles – c’estàdire à la mesurer et à la mobiliser afin d’orienter l’élaboration et la mise en œuvre de politiques publiques. Ainsi, le réseau de réseaux d’importance stratégique que nous sommes en train d’établir cherche à démontrer la valeur et les usages de la DC pour les organismes gouvernementaux, les institutions culturelles et les praticiens de la culture. En outre, nous espérons acquérir de nouvelles connaissances et effectuer de nouvelles recherches permettant de mieux comprendre comment fonctionne la DC pour relier l’Amérique du Nord mondialement, pas seulement comme élément de la trousse du « pouvoir de convaincre » des états-nations, mais à titre de pratique multidirectionnelle et potentiellement activiste qui englobe un vaste éventail d’acteurs non étatiques, dont des institutions culturelles, des gestionnaires, des producteurs, des consommateurs et des collectivités cherchant à imaginer des occasions anti-hégémoniques et des avenirs inclusifs.

Afin d’explorer les utilisations de la culture et des arts dans les relations internationales et la diplomatie, nous développons une communauté de recherche dynamique qui fait progresser le DC comme une pratique critique, effectue de nouvelles recherches, forme des étudiants et des praticiens pour qu’ils créent des initiatives culturelles et des liens efficaces, et fait rayonner la DC grâce à des activités accessibles à diverses clientèles et à de plus grands publics. Mobilisant les ressources complémentaires diverses de diplomates, de décideurs et de praticiens de la culture ainsi que le public en contexte nordaméricain, et créant des liens avec des organismes voisins dont le travail porte sur d’autres imaginaires géopolitiques, l’idcan tirera parti des connaissances et du savoir-faire de ses partenaires, fera mieux valoir sa recherche et son expertise et créera une tribune unique et dynamique servant à promouvoir la DC.

Axe central des activités de la idcan, « l’Amérique du Nord » sert d’imaginaire géopolitique critique. À ce titre, il se trouve à l’intersection d’autres régions et imaginaires géopolitiques et les relie (y compris, entre autres, la communauté autochtone mondiale, l’Amérique latine, l’Asie du Pacifique, l’anglosphère et la francophonie), fournissant ainsi un moyen de participer à leurs réseaux et organismes de la DC.

Partenaires et collaborateurs

Nous faisons de idcan un partenariat et une communauté dynamique, y compris des dirigeants d’universités, d’organismes culturels, de ministères et d’ONG. À cette fin, nous sommes engagés dans des discussions sur l’élargissement de notre partenariat avec des personnalités et des organisations en Australie, au Canada, au Brésil, en Allemagne, en Grande-Bretagne, au Mexique et aux États-Unis.